Logo du SNAT (par Tin-tin)

Tous éléments (éléments, textes, images, etc.) mis à disposition par le SNAT sur ce site sont destinés à informer le public.
Ils peuvent être utilisés et affichés dans un cadre professionnel ou commercial exclusivement par nos membres adhérents.
Tout professionnel, tatoueur ou autre activité de service ou de commerce, utilisant certains de ces éléments s'expose donc à des poursuites.
Pratique universelle et ancestrale, le tatouage traînait encore il y a une poignée d'années une mauvaise image et un tas de préjugés. La tendance s'est lentement mais sûrement inversée en Europe au fil des années 1990, pour devenir un véritable phénomène de société à l'aube du XXIème siècle. Les amateurs se multipliant, le nombre de studios a explosé : Le mouvement a engendré un véritable bouillonnement créatif bousculant les codes initiaux du tatouage et le transformant alors en art à part entière. Des styles traditionnels ou tribaux sont redevenus populaires en Occident mais aussi dans les régions où ils étaient nés, tandis que de nouveaux graphismes ont émergé, attirant encore une nouvelle population de tatoués.

A ce jour, tout le monde, des clients aux médias en passant par les novices, est d'accord pour reconnaître au tatoueur sa qualité d'artiste : il crée, adapte des modèles originaux, travaille des projets individuels.
Et pourtant... Si l'Etat ne s'est soucié que tardivement d'encadrer la profession sur un plan exclusivement sanitaire, il lui impose de lourdes taxes, avec notamment une TVA à 19,6%, et refuse de lui accorder un statut d'artiste.
C'est dans ce contexte qu'est apparue l'absolue nécessité pour les tatoueurs de former une corporation solide
 : Le SNAT a été créé en 2003 afin de fédérer une majorité de tatoueurs se sentant concernés par cette injustice.




Objet et Statuts (extraits)

Le Syndicat National des Artistes Tatoueurs est une association régie par la Loi du 1er juillet 1901.
Il regroupe des tatoueurs ayant pour but la défense et la reconnaissance du tatouage artistique en France.

Son siège social est fixé 205, rue de la République à Etampes (91150).

L'’association se compose de membres fondateurs, de membres adhérents, de membres d'’honneur et de membres bienfaiteurs.
a) Sont membres fondateurs les personnes à l’origine de l’association : ils ont la qualité permanente de membres, et le pouvoir de vote à l’assemblée générale. Ils ne sont pas dispensés des cotisations redevables par les membres adhérents.
b) Sont membres adhérents les membres à jour de leurs cotisations. Ils sont invités à participer à la vie de l’association, et disposent d’'un pouvoir de vote à l’assemblée générale.
c) Sont membres d’'honneur les personnes extérieures à l’'association ayant rendu des services à l’'association ou apportant une caution morale à l’association. Ils sont dispensés de cotisation.
d) Sont membres bienfaiteurs les personnes qui soutiennent financièrement l’'association au-delà de la cotisation ordinaire.

Les ressources de l'’association se composent du bénévolat, des cotisations, de subventions éventuelles de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics, de dons manuels, de la vente éventuelle de produits, services ou prestations fournies par l'’association, et de toutes autres ressources autorisées par la loi.
Afin de réaliser l'’objet de l'’association, celle-ci pourra utiliser des moyens d'’action tels que publication d’un site internet, publications, cours, conférences, réunions de travail, organisation de manifestations, vente de tous produits, services ou prestations entrant dans le cadre de son objet ou susceptibles de contribuer à sa réalisation.

Le Conseil d'’administration se réunit lorsque c'’est nécessaire, sur convocation du président ou sur demande écrite d'’au moins la moitié de ses membres. Lorsqu’'il se réunit suite à la demande de ses membres, ceux-ci sont invités à participer à la réunion. Les décisions sont prises à la majorité des voix des présents. En cas de partage, les voix du Bureau sont prépondérantes. Le vote par procuration n’est pas autorisé. Le Conseil d’'administration est investi des pouvoirs les plus étendus dans les limites de l'’objet de l’'association. Son rôle et son champ d’action est défini par le règlement intérieur.
Extrait du règlement intérieur :
Tout membre du conseil d"’administration est considéré comme dirigeant de l"’association et peut voir sa responsabilité personnelle mise en cause. Le rôle du conseil d’'administration est avant tout d'’organiser et de veiller à l'’animation des activités de l’'association. Il prend toutes les décisions utiles à la bonne marche de l’association, dans le cadre des statuts et de l'’objet de l'’association.
Le bureau est l'’organe permanent de l'’association, qui agit pour le Conseil d’'administration.
Le rôle du président est de coordonner les activités de l’'association, assurer les relations publiques, internes et externes, représenter de plein droit l’association devant la justice, et diriger l'’administration de l’'association.
Le trésorier a la responsabilité de gérer le patrimoine financier de l’association. Il effectue les paiements, perçoit les sommes dues à l’association, encaisse les cotisations, et tient à jour les comptes.
Le secrétaire est responsable de la communication écrite, interne et externe, et des archives de l’'association.


© s-n-a-t.org 2003-2014